Vision

From Green to Blue Economy

La vision de ZEST prend l’inspiration depuis les principes de Gunter Pauli, fondateur de ZERI (Zero Emission Research Initiative) et théoricien de la soi-disant Blue Economy.
La Blue Economy, à différence de la Green Economy, «ne demande pas aux entreprises de investir plus pour sauver l’environnement. Au contraire, avec moins utilisation de capitaux elle est capable de créer plus de flux de rente et de construire au même temps du capital social.
Cultiver champignons sur des fonds de café, utiliser un téléphone portable sans batterie qui exploite la chaleur produite par le corps et les vibrations de la voix humaine, ou encore imiter les systèmes de récolte de un coléoptère pour réduire le réchauffement global, remplacer les lames des rasoirs jetables avec des fils de soie… Science-fiction? No, réalité.
Dans la nature n’existent pas la désoccupation et les ordures. Tous ont un rôle précis et les déchets des uns deviennent matière première pour les autres, dans un système à «cascade» dans lequel rien n’est gaspillé.»

(repris depuis le livre Blue Economy de G. Pauli, ed. Ambiente, Milano, 2010)